Riche Micro aliment

Riche Micro Aliment

La spiruline : un aliment ancestral plein d’avenir

Consommée depuis l’antiquité, la Spiruline est un aliment ancestral qui a fait ses preuves dans la lutte contre la malnutrition ; elle est aujourd’hui l’alliée parfaite de notre vitalité, et fait même l’objet de recherches pour accompagner les projets Spatiaux de demain !

Aliment unique, ses vertus nutritionnelles permettent à chacun de préserver sa santé et sa vitalité. A l’heure où l’on recherche les productions les plus durables, la spiruline est un aliment plein d’avenir.

Spiruline avenir enfants futur

La Spiruline : qu’est-ce-que c’est ?

Illustration végétal

La spiruline est une micro-algue de la famille des cyanobactéries. Son nom scientifique est Arthrospira Platensis. Elle n’a pas de ressemblance physique avec les algues marines, d’abord en raison de sa taille. C’est seulement en l’observant au microscope qu’on la découvre sous son vrai jour : des filaments multicellulaires de 0,25 mm de long environ. Ils sont plus ou moins spiralés, ce qui lui donne son nom.

La spiruline contient plusieurs pigments, dont la chlorophylle, qui place la spiruline un peu à part dans la classification des êtres vivants. Elle est en effet assimilée à une micro-algue. Très singulière, elle peut, grâce à la chlorophylle, pratiquer la photosynthèse comme les végétaux. Mais à l’inverse de ces derniers, elle ne possède pas de paroi cellulosique rigide. C’est pour cette raison qu’elle est aussi fortement assimilable et si facile à digérer pour l’homme.

Aucun aliment au monde ne fournit à lui seul la totalité des besoins du corps humain. C’est pourtant presque le cas de la spiruline, qui les couvre dans des proportions remarquables et sous des formes hautement assimilables.

Malnutrition et Spiruline

Par le terme « malnutrition », on entend le plus souvent une nourriture insuffisante et une sous-alimentation sévère dans les pays en voie de développement. Elle entraîne alors des maladies graves comme le kwashiorkor, l’anémie, le rachitisme… L’issue en est, hélas, trop souvent fatale.

Mais elle concerne également nos pays développés, où la nourriture inadaptée ou excessive entraîne carences, obésité, et un mal-être plus ou moins important.

La spiruline a fait ses preuves dans de très nombreux pays en voie de développement. L’administration de quelques grammes durant un mois sauve les enfants atteints de malnutrition sévère et gomme leurs carences.

De même, cet aliment exceptionnel nourrit, détoxique, rééquilibre et stimule nos organismes trop souvent malmenés par le stress, la « malbouffe » et la sédentarité.

Complément de nutrition par la spiruline
© Fondation Antenna

Spiruline et projets spatiaux

Astronaute

La spiruline couvre les principaux besoins nutritionnels. Rien d’étonnant à ce qu’elle ait été sélectionnée par l’Agence Spatiale Européenne pour faire partie des aliments de base des astronautes dans de futures missions comme le retour sur la lune ou les vols vers Mars…

Elle purifiera l’air en absorbant le CO2 et en générant de l’oxygène ; elle permettra de recycler les matières organiques ; elle nourrira les astronautes.

Spiruline : l’aliment de tous les records

La composition de la Spiruline est si exceptionnelle qu’elle est souvent présentée comme « l’aliment le plus complet de la planète après le lait maternel ».
Il est plus facile de dire ce que ne contient pas la spiruline que ce qu’elle contient !

Voici ses principales richesses :

  • Protéines : la Spiruline en contient 60 à 70% soit 2 fois plus que le soja, et presque 3 fois plus que la viande, le poisson ou les autres céréales ! C’est son premier record. Ses protéines sont hautement assimilables et contiennent tous les acides aminés, dont les « essentiels » (ceux qui ne peuvent pas être fabriqués par notre organisme et doivent impérativement se trouver dans l’alimentation).
  • Vitamine A
  • Vitamines du groupe B : B1,B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12
  • Vitamine E : autant que dans le germe de blé
  • Vitamine K : l’une des sources végétales les plus riches
  • Pigments : caroténoïdes, chlorophylle, phycocyanine
  • Enzimes, dont la Super Oxide Dismutase (SOD)
  • Tous les minéraux et oligo-éléments essentiels, sous une forme hautement assimilable, et notamment du calcium (cinq fois plus que dans le lait !), du fer (cinquante fois plus de que dans les épinards).
  • Deux fois plus de bêta-carotène que les carottes, de très nombreuses enzymes et coenzymes

Aliment de tous les records, l’intérêt de la spiruline est la présence unique de tous ces nutriments à la fois. Mais c’est aussi leur forme hautement assimilable et leur efficacité décuplée par la synergie et « l’effet cocktail », qui engendrent de nombreux bienfaits pour notre santé et notre vitalité.

La Spiruline alliée de votre santé et votre bien-être.

Véritable concentré de vitalité, la Spiruline est un élixir de santé et de bien-être qui :

  • Nourrit
  • Détoxique
  • Stimule le système immunitaire
  • Rééquilibre l’organisme

On la consomme sous forme de cure d’un mois au minimum, ou on peut l’intégrer dans son alimentation quotidienne.
La dose courante est de 3 à 5 g par jour, mais les sportifs ou le femmes enceintes, par exemple, peuvent en consommer plus pour couvrir leurs besoins spécifiques.
La Spiruline n’est pas un médicament, mais un aliment.
Il n’y a aucun risque de surdosage.
Votre corps y puisera uniquement les précieux nutriments dont il a besoin et rejettera naturellement l’excédent.

Equilibre et vitalité avec la spiruline

Qui peut en consommer ?

Chacun peut profiter et bénéficier des bienfaits de la spiruline :

  • Femmes enceintes ou allaitantes,
  • Nourrissons (dès qu’ils peuvent consommer des protéines),
  • Enfants en bas âge et en phase de croissance,
  • Adolescents
  • Actifs,
  • Seniors,
  • Convalescents,
  • Sportifs amateurs ou de haut niveau
  • Personnes suivant un régime amaigrissant ou restrictif…

Les contre-indications

Il existe deux contre-indications à la consommation de Spiruline, ainsi que quelques réserves de prudence pour certaines personnes :

  • Contre indication absolue pour les personnes atteintes d’hémochromatose
  • Contre indication pour les personnes souffrant de phénylcétonurie
  • Personnes sous traitement anticoagulant ou personnes présentant un terrain allergique sévère : demander conseil à votre médecin
  • Personnes sous traitement de chimiothérapie ou sous traitement immunosuppresseur : il est également recommandé de demander conseil à son médecin, la prise de Spiruline pouvant contrarier l’efficacité du traitement.