Bienfaits attribués

Bienfaits attribués

La spiruline : alliée de l’alimentation et de la nutrition pour tous​

Pourquoi dit-on que la spiruline est un aliment à très haute valeur nutritionnelle ?

Pourquoi des médecins affirment que c’est l’aliment le plus complet sur la planète [1] ?

Pourquoi ceux qui ont pu constater ses effets dans la lutte contre la malnutrition disent, en forme de boutade, que c’est une véritable « arme de nutrition massive » ?

La composition de la spiruline révèle une diversité inégalée en bon nombre d’éléments indispensables et micronutriments.

Tous ces éléments sont présents sous une forme simple et rustique dans un aliment authentique, non transformé, véritable fossile vivant.

De plus, contrairement aux végétaux, les cellules de la spiruline n’ont pas de paroi cellulosique, ce qui rend ses composants hautement accessibles et assimilables par l’organisme.

Enfin, la présence de tous ces nutriments dans le même aliment leur confère une action synergique, la présence des uns favorisant l’assimilation des autres.

C’est pour toutes ces raisons que consommer de la spiruline, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, permet de conforter notre équilibre alimentaire.

Aliment aux vertus exceptionnelles, d’accord, mais quelles sont précisément ses richesses ?

La spiruline est riche en protéines[1]. Les protéines permettent de réguler l’appétit et sont essentielles à la fabrication des fibres constituant les muscles.

La spiruline est riche en vitamine A[2] et vitamine E[3]. Ces vitamines sont anti oxydantes et favorisent bon le fonctionnement du système immunitaire.

[1] « Cette cyanobactérie, qui a ses vertus et ses limites, reste l’aliment le plus complet que nous puissions trouver sur cette planète »  Docteur Jean Dupire – « La spiruline un Superaliment » – Guy Trédaniel éditeur.

Prise ponctuellement en cure, ou consommée quotidiennement, la spiruline est l’alliée de notre nutrition. Elle participe de façon très favorable à notre équilibre alimentaire.

Toutefois, la spiruline n’est pas un médicament, Rien de magique dans tout ça, mais seulement les conséquences normales de la consommation d’un aliment qui contient presque tout ce dont le corps a besoin…
Pour peu que votre cure de spiruline des Monts d’Ardèche soit associée à une alimentation variée, à de saines habitudes de vie, et à une reprise en mains de votre santé, son action et ses bienfaits seront décuplés.

Nourri en profondeur, rééquilibré et stimulé par un apport massif de micronutriments hautement assimilables, le corps est mieux armé pour affronter le quotidien. Il retrouve le chemin vers sa résistance et sa vitalité naturelle.

Plusieurs centaines d’études ont démontré les bénéfices de la spiruline sur l’équilibre nutritionnel et sur la santé.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons la lecture des ouvrages suivants :

  • La Spiruline un Superaliment – Dr Jean Dupire – Guy Trédaniel Editeur
  • Spiruline. L’algue bleue de santé et de prévention – Dr Jean-Louis Vidalo – Dauphin

[1] Protéines : 60 g pour 100 g, soit 120 % des AQR : Apports de référence pour un adulte-type (8400 Kj / 2000 Kcal).

[2] Vitamine A – équivalent rétinol -(issue du bêta-carotène) :  13433 µg pour 100 g, soit 1679 % des AQR : Apports de référence pour un adulte-type (8400 Kj / 2000 Kcal).

[3] Vitamine E : 7,3 mg pour 100 g, soit 60,8 % des AQR : Apports de référence pour un adulte-type (8400 Kj / 2000 Kcal).

La Spiruline partenaire des sportifs

Depuis toujours, la spiruline est appréciée par les personnes pour qui l’endurance et la performance sont essentielles.

C’est pourquoi elle est aujourd’hui la partenaire des sportifs, qui sont toujours plus nombreux à la consommer, pour de nombreuses raisons :

  • Sa richesse en protéines est intéressante.
  • Elle est riche en fer[1], qui optimise le transport de l’oxygène.
  • Ses vitamines antioxydantes luttent contre les radicaux libres produits pendant l’effort.

Selon le Docteur Jean-Louis Vidalo, médecin spécialiste en médecine du sport, et auteur d’ouvrages sur le sujet :

  • Elle apporte des acides aminés ramifiés, dits « branchés », les BCAAS ( leucine, isoleucine, valine ). Ils sont reconnus pour accroître la prise de masse musculaire.
  • L’effet conjugué anti-Cox2 de la phycocyanine et cicatrisant de la SOD (Super-oxyde dismutase) améliorent la réparation des muscles et la régénération des tendons. Le tout, sans encrasser le corps, grâce à la qualité et à la biodisponibilité
  • Les polysaccharides de la spiruline sont des sucres complexes qui ne génèrent pas d’hypoglycémie réactionnelle et dont l’apport progressif d’énergie permet de mieux soutenir l’effort.
  • La spiruline contient des vitamines du groupe B qui interviennent dans le métabolisme énergétique.
  • La consommation de spiruline permettrait de réduire la production de certains déchets métaboliques.

Elle limiterait ainsi l’apparition des crampes et favoriserait les performances par un meilleur confort durant l’effort.

Cet effet s’expliquerait par la faculté qu’a la phycocyanine de stimuler la production endogène (par le corps lui-même) de l’enzyme lactate déshydrogénase.

  • La spiruline contient de la phycocyanine, un pigment bleu très rare et étonnant : sa structure moléculaire est presque la même que celle de l’érythropoïetine (EPO), le cœur de l’hémoglobine humaine.

 

[1] Fer : 45 mg pour 100 g, soit 321 % des AQR : Apports de référence pour un adulte-type (8400 Kj / 2000 Kcal).

Pas plus qu’elle n’est un médicament pour le consommateur courant, la spiruline n’est pas un dopant pour le sportif.

Par ses actions sur le métabolisme avant, pendant, et après l’effort, elle procure un meilleur confort durant l’épreuve, améliore les performances, et favorise une bonne récupération.

Spiruline et femmes enceintes

Particulièrement riche en fer, la spiruline permet à la femme enceinte d’avoir accès à tous les nutriments essentiels, durant cette période où l’organisme est sollicité plus fortement. La phycocyanine augmente l’endurance en fin de grossesse, pour une meilleure préparation à l’accouchement.

La spiruline améliore les montées de lait et permet à la maman de produire un lait riche et nourrissant.

Si la prise de spiruline débute en cours de grossesse, il est préférable de commencer par ¼ de la dose courante, puis moitié et enfin dose entière, en raison du fort effet détoxifiant.

Femme enceinte
Jeunesse

Spiruline pour les enfants et adolescents

Idéale pour les organismes en pleine croissance, la spiruline apporte tous ses éléments essentiels et hautement assimilables aux jeunes enfants, aux adolescents et même aux bébés en âge de consommer des protéines. Elle rééquilibre et aide à compenser les carences et excès d’une alimentation souvent sélective et manquant de nombreux apports. Elle améliore également la qualité de la peau.

La spiruline et les seniors

La consommation régulière de spiruline participe au bon fonctionnement des défenses immunitaires, pour mieux résister aux désagréments de l’hiver

De nombreux témoignages de consommateurs soulignent une action positive sur le confort général, pour une meilleure mobilité.

Les antioxydants de la spiruline participent à la diminution du processus de vieillissement de la peau, des muscles et des organes.

Consommer régulièrement de la spiruline, c’est être mieux armé contre les méfaits nutritionnels souvent liés à l’âge, grâce à l’effet combiné des nombreux minéraux et nutriments essentiels.

Seniors